Le salon des Solutions
environnementales du Grand Ouest

Les Actualités

Synhelion et Ansys coopèrent pour développer des combustibles solaires

11/01/2022

Synhelion et Ansys coopèrent pour développer des combustibles solaires

Synhelion utilise la « simulation multiphysique » pour concentrer la chaleur solaire et convertir le CO2 et l’eau en carburant.Crédit : Synhelion

Synhelion, spécialiste suisse des carburants durables, s’appuie sur les outils de simulation d’Ansys afin de développer des combustibles solaires capables de remplacer les énergies fossiles et de favoriser le développement des transports décarbonés.

Synhelion et Ansys s’allient pour mettre au point des combustibles alternatifs et renouvelables. L’entreprise suisse Synhelion utilisera les logiciels de simulation développés par Ansys afin de développer, tester et valider ses technologies complexes pour créer des combustibles solaires durables.

Synhelion utilise la « simulation multiphysique » pour concentrer la chaleur solaire et convertir le CO2 et l’eau en carburants synthétiques, tels que de l’essence, diesel et du carburéacteur solaires, compatibles avec les moteurs à combustion classiques et les turbines d’avion. Pour ce faire, la startup utilise des miroirs qui reflètent la lumière du soleil et la concentrent vers un récepteur solaire doté d’un fluide caloporteur pouvant atteindre une température de 1 500 degrés Celsius. La chaleur alimente ensuite le réacteur thermochimique qui permet de produite et stocker le carburant solaire.

Des logiciels de prédiction

Toutefois, pour développer son récepteur solaire et construire plus rapidement son premier récepteur industriel, Synhelion a besoin d’un logiciel sophistiqué et précis en matière de prédiction. Ansys a répondu à ces attentes avec ses logiciels de simulation de mécanique des fluides numérique (CFD) Ansys Fluent et d’analyse par éléments finis (FEA) Ansys Mechanical. Ces logiciels permettent « de comprendre et de reproduire des phénomènes complexes d’écoulements et de thermique afin de concevoir et valider des équipements performants dans des conditions de chaleur extrême ».

Les ingénieurs peuvent ainsi relever les défis liés à la conception, prévoir les résultats futurs et réduire le temps de prototypage.

www.environnement-magazine.fr

Annonce Publicitaire Annonce Publicitaire