Le salon des Solutions
environnementales du Grand Ouest

Les Actualités

Aides à la transition : l'Ademe ouvre une plateforme pour faciliter les démarches des entreprises

09/12/2023

Aides à la transition : l'Ademe ouvre une plateforme pour faciliter les démarches des entreprises

© Kannapat

Renforcer la lisibilité et, in fine, le recours aux aides de l'État : tel est l'objectif de « Mission transition écologique », une nouvelle plateforme numérique ouverte par l'Agence de la transition écologique (Ademe). Actuellement dans une version bêta (en vue de son amélioration par les retours d'expérience des premiers utilisateurs), ce portail se destine avant tout aux très petites (TPE) ou aux petites et moyennes entreprises (PME). Il leur offre, d'une part, la possibilité d'effectuer un autodiagnostic pour les orienter vers l'accompagnement le mieux indiqué et, d'autre part, leur facilite les procédures administratives pour y souscrire. « L'entreprise n'aura plus à saisir à nouveau toutes ses informations auprès des opérateurs au moment de déposer sa demande », indique l'Ademe.

Comme elle le souligne elle-même, « de nombreuses entreprises n'ont pas encore connaissance de ces dispositifs, ce qui peut entrainer un phénomène de non-recours aux aides ». Cette nouvelle plateforme répond en effet directement aux constats de l'Inspection générale des finances (IGF), sollicitée en amont de la loi Industrie verte. Rendu en avril et publié le 22 novembre, son rapport atteste d'une « multiplication non coordonnée des dispositifs » (au nombre de 340, en ce qui concerne l'Ademe, Bpifrance, la Caisse des dépôts, les chambres de commerce et d'industrie et les chambres de métiers et d'artisanat) et d'une « offre à la fois peu cohérente et peu lisible pour les bénéficiaires ». L'État y a pourtant consacré près de 2 milliards d'euros de son budget en 2022.

Et l'IGF de remarquer : « Plus qu'une plateforme en ligne d'orientation supplémentaire, une feuille de route et une discipline d'évaluation partagées entre l'État et ses opérateurs doivent permettre d'engager une dynamique d'accessibilité et d'efficience des aides à la transition écologique des entreprises, dans le cadre d'une gouvernance pilotée par le Secrétariat général à la planification écologique (SGPE). »

Félix Gouty / actu-environnement

Annonce Publicitaire