Le salon des Solutions
environnementales du Grand Ouest

Les Actualités

Daher engagé dans le temps long du recyclage des composites

28/11/2023

Daher engagé dans le temps long du recyclage des composites

Daher, via son directeur open innovation Sébastien Leroy a signé en septembre un pacte de « développement économique responsable » avec Nantes métropole, représenté par son VP Francky Trichet .

© Rodolphe Delaroque – Nantes Métropole

Daher poursuit à Saint-Aignan-de-Grandlieu, près de Nantes, ses travaux pour recycler ses chutes de composite thermoplastique. L’usine cet équipementier aéronautique a en effet décidé de ne plus enfouir ces composites de deuxième génération permettant d’accéder à de plus fortes cadences et d’alléger les structures. Ce matériau est aussi présenté comme plus facile à recycler que les thermodurcissables qui l’ont précédé. 

 5 À 10 TONNES DE CHUTES PAR AN

« Le site nantais produit 5 à 10 tonnes de chutes de composites thermoplastique par an et on essaie de développer des procédés pour les valoriser », a indiqué Julie Vaudour, directrice adjointe R&D de Daher, lors de la présentation de la stratégie « Nantes, Terre de réemploi », de Nantes métropole. Après plus de trois ans de travaux de R&D, Daher est parvenu à fabriquer à partir de chutes de production des pédales de palonnier en composite thermoplastique haute performance revalorisé pour équiper des avions. Ces pièces issues du réemploi ont obtenu la certification nécessaire pour pouvoir les faire voler. 

TROUVER D’AUTRES USAGES

« Nous cherchons d’autres applications mais cela prend du temps », mentionne Julie Vaudour, Daher travaillant en ce sens avec Airbus et Safran notamment mais aussi à des usages hors aéronautiques avec des designers et l’école Polytech « en attendant de pouvoir repositionner ces matériaux dans l’aéronautique. » Daher emploie 1 600 salariés dans les Pays de la Loire dont 150 dans son nouveau “techcenter” Shap’In, qui travaille notamment sur les sujets ayant trait aux thermoplastiques, et 200 dans l’usine voisine. 

 EMC2

De son côté, le pôle de compétitivité EMC2, dont Daher est membre, a engagé une réflexion sur un centre 4R (réemploi, réutilisation, réparation, recyclage) pour les matériaux critiques et stratégiques, dont les composites carbone. Le projet est présenté dans le cadre de France 2030.

Emmanuel GUIMARD / agence-api.ouest-france

Annonce Publicitaire