Le salon des Solutions
environnementales du Grand Ouest

Les Actualités

La fresque du climat : un outil pour sensibiliser les équipes aux enjeux RSE

26/02/2024

La fresque du climat : un outil pour sensibiliser les équipes aux enjeux RSE

Outil de sensibilisation aux critères ESG, la fresque du climat se développe dans les entreprises. Retour d'expérience avec Quadient, dont le conseil d'administration s'est récemment prêté à l'exercice.

Apparue en France en 2018, la fresque du climat est une initiative développée par l'association éponyme. L'objectif ? Sensibiliser le grand public aux enjeux climatiques. Elle est aujourd'hui déployée dans le monde entier. « Plus d'1,4 million de personnes ont déjà participé à un atelier sur la fresque du climat, majoritairement en France mais également dans d'autres pays », informe Valérie Froissart, animatrice et instructrice agréée de la fresque du climat. S'appuyant sur un jeu de 42 cartes, un atelier fresque du climat dure trois heures. Il peut être conduit par un animateur agréé ou par des salariés ayant été formés. « L'idée est de travailler en intelligence collective sur le changement climatique, ses causes et ses conséquences », précise Valérie Froissart. Les participants reconstituent d'abord les liens de cause à effet des changements climatiques. Après cette première étape, chacun partage son ressenti. « C'est une phase importante qui permet ensuite de passer à l'action », indique l'animatrice. Les participants explorent ensuite les actions à entreprendre dans le cadre personnel et professionnel. « En entreprise, nous abordons notamment les grands enjeux métiers », souligne Valérie Froissart. De plus en plus d'entreprises s'emparent du sujet et organisent des ateliers fresque du climat pour sensibiliser leurs équipes aux enjeux RSE. « Les demandes viennent souvent des directions RSE, RH ou encore du comité d'entreprise. Les directions financières peuvent également nous solliciter car la performance extra-financière prend de plus en plus d'ampleur dans leur activité, notamment en raison de la réglementation », explique Valérie Froissart.

Le board de Quadient se prête à l'exercice

À titre d'exemple, Quadient, une entreprise française spécialisée dans l'automatisation des communications d'entreprise, a organisé en septembre dernier une fresque du climat sur son siège social de Bagneux, en région parisienne. « Cet atelier a été délivré auprès des membres du conseil d'administration de l'entreprise. Il était important de commencer par nos administrateurs afin d'accompagner la volonté de l'entreprise d'aller plus loin dans ses pratiques ESG. D'ici quelques mois, nous réitérerons l'expérience avec le top management et, dans un troisième temps, avec nos salariés », explique Cédric Girault, directeur RSE et Conformité chez Quadient. Pour lui, cet exercice permet de mieux faire comprendre les objectifs de l'entreprise en matière d'impact carbone. « Aujourd'hui, notre stratégie est de réduire nos émissions de gaz à effet de serre de scope 1 et 2 de 50 % à l'horizon 2030, par rapport à nos émissions de 2018, et de 40 % nos émissions de CO2 de scope 3 par million de chiffre d'affaires », détaille-t-il. Pour coller au mieux aux attentes de Quadient, l'association de la fresque du climat a proposé plusieurs profils d'animateurs au directeur RSE. « Nous avions besoin d'une personne qui parle anglais, car le board est constitué de personnes de différentes origines, et qui a l'habitude de faire passer des messages auprès d'un conseil d'administration. Après avoir sélectionné l'animateur, nous avons travaillé en amont avec lui pour adapter la prestation à notre entreprise », relate-t-il. L'entreprise a notamment intégré à cet atelier la politique climat de Quadient, qui a été abordée lors de la troisième phase dédiée aux actions à entreprendre. « Cela nous a permis de voir comment appréhender les prochaines étapes sur le sujet », précise Cédric Girault.

Pour le board de Quadient, le retour fut très positif. « Les échanges ont été très riches durant cet atelier et des idées nouvelles sont ressorties pour alimenter notre approche RSE », indique le responsable RSE. Certains éléments discutés lors de l'atelier seront d'ailleurs intégrés à la nouvelle stratégie RSE 2024-2026 Quadient.

daf-mag

Annonce Publicitaire